plage-beach-palmbeach-kohrong-bikini-kayak

Road Trip : Koh Rong, a la recherche des planctons lumineux.

Les plages de Koh Rong

Salut à toutes et à tous !

Aujourd’hui, on se retrouve avec un petit article dans lequel vous allez découvrir mon escapade sur l’île de Koh Rong.

En prenant mes billets d’avion, j’étais totalement sûr de faire une petite escale sur l’île de Koh-Rong. Cela peut paraître étrange, mais à force de voir cette île dans Koh-lanta, c’était juste une illumination ! Un lieu incontournable à ajouter dans mon voyage.

Après avoir pris un van à Phnom Penh et roulé pendant 5h, nous sommes arrivés à Sihanoukville une zone balnéaire vraiment très sympa, nous avons choisi de prendre un AirBnB pour notre nuit là-bas. Je vous avoue que j’avais qu’une hâte, prendre le bateau en direction de Koh Rong. Le lendemain, nous avons enfin pris le bateau, nous avons mis 2h pour arriver sur cette belle île. Les trajets sont plus ou moins cours en fonction de la plage sur laquelle vous allez. On monte dans le bateau et là, c’est une nouvelle aventure qui commence. Plus je voyais la plage proche et plus j’étais surexcitée à l’idée d’accoster. C’était la première fois que je mettais les pieds sur une île et je ne le regrette pas.

Nous sommes arrivés sur la plage de Palmbeach, il faut savoir que sur Koh rong, il y a plusieurs plages. Il est quasiment impossible de passer de l’une à l’autre à part en prenant le bateau et qu’il coûte 40$, soit 80$ aller-retour il faut vraiment être motivé. La plage faisait tout simplement rêver, on arrive sur un petit coin pour se restaurer et de là on aperçoit les palmiers, les transats, les balançoires et les hamacs le long de la plage c’est juste magique. Le seul petit bémol, c’est qu’une fois dans l’eau, il faut faire attention aux oursins qui sont gigantesques.

Les plages sont justes sublimes, elles sont nettoyées tous les jours et plusieurs fois par jour. Malheureusement, la mer est remplie de déchets donc si on s’éloigne un peu de Palmbeach, on peut voir les déchets longer la plage, le contraste est impressionnant. Alors petit point écologique, on ne jette plus de déchets dans cette jolie mer ! Sinon dans quelques années nous n’auront plus de belles plages pour se détendre, il faut en prendre soin.

Il y a un village des pêcheurs à environ 20 min de Palmbeach, nous y sommes allés à pied. Ce village appelé Preksway à tellement de charme, tout est artisanal, les villageois sont vraiment gentils. Ce village respire vraiment la joie de vivre, j’ai vraiment apprécié l’ambiance et l’atmosphère.

Sur le chemin nous avons eu un petit creux alors nous avons marché le long d’un ponton jusqu’à notre arrivée dans une petite cabane munie de deux tables. Les bateaux colorés qui flottaient autour de la cabane nous donné un beau paysage. Un homme est venu nous voir et nous lui avons demandé si il connaissait un endroit pour manger. Il nous a demandé ce qu’on voulait et on lui a simplement répondu un bol de riz. Quelques minutes plus tard il était de retour avec du riz, un bol de sauce au poulet et des verres d’eau. Il nous a expliqué qu’il ne comptait pas travailler ce jour là donc qu’il nous offrait la nourriture. Après avoir mangé nous lui avons quand même donné un peu d’argent pour la nourriture qui était excellente ! Si vous avez l’occasion d’y aller voici la page facebook : Firefly Restaurant et Preksway Eco-Tourisme.

 palmbeach-kohrong-beach

Dans ce village, nous avons aussi rencontré des enfants qui jouaient dans le sable, l’une des petites filles m’a apporté une huile de coco qui avait été conçue par sa grand-mère. Elle m’en a posé sur le bras pour me montrer l’efficacité du produit. L’huile avait une odeur de biscuit à la noix de coco, une odeur subtile et délicieusement agréable. Je lui ai acheté 5$, c’est plus cher que celle que proposait PalmBeach, mais 5$ ici c’est une grosse sommes.

Dans la vie, si l’on peut aider une famille qui en a besoin, on le fait. Puis même, l’échange avec cette petite fille était incroyable et le fait que ce soit sa grand-mère qui fasse l’huile m’a touché. Je n’ai même pas hésité une seconde. L’huile de coco est un produit que j’affectionne tout particulièrement parce qu’il a de grandes vertus que vous pourrez retrouver dans un ancien article :  L’huile de coco, un indispensable beauté.

 preksway-kohrong-bateaux

Après, nous nous sommes aventurés dans la forêt afin de trouver la deuxième plage : Lonely Beach. On a croisé quelques personnes, beaucoup de lézard et un buffle, plutôt surprenant comme rencontre ! Il faut environ 1h en forêt pour passer de Palmbeach à Lonely beach. Cette plage n’avait rien à voir avec la notre, elle était très calme, l’eau y était encore plus transparente et il n’y avait aucun bruit. Là, je peux dire que l’on était seul au monde. Cette escale aura été très courte, on ne voulait pas prendre le risque de repartir en pleine nuit avec tous ces animaux qui baladent dans la forêt.

Enfin, pour notre dernier jour sur l’île, on a fait une activité. Un bâteau nous amenait faire de la plongée à côté de coral island, voir le coucher de soleil sur lonely beach et nager avec les planctons lumineux. La plongée était vraiment sympa, mais je trouve qu’il n’y avait pas plus de choses à voir que sur Palmbeach. La seule différence était que l’on pouvait y voir des coraux. Enfin, mon moment préféré aura été de nager avec les planctons lumineux. Je pensais que j’allais découvrir une mer remplie de lumières, de perles scintillantes, mais la réalité c’est qu’on n’y voit absolument rien.

Pour les voir, il faut être dans l’eau et l’agiter. Là, on peut voir de nombreuses lumières autour de nous, c’est magique, on a l’impression d’être au milieu d’une poudre de fée. Cette petite baignade m’a littéralement fait retomber en enfance, j’étais émerveillée, je pense que j’aurais pu rester la pendant des heures, juste à regarder les planctons s’agiter.

Je pense que cette escapade a vraiment été bénéfique pour moi, je me suis ressourcée et les paysages sont incroyables. Si vous allez au Cambodge, je vous conseille cette île !

palmbeach-kohrong-beach-cambodia

Tu peux suivre mon aventure sur mes réseaux sociaux :

♦ Instagram ♦ Youtube ♦ Twitter ♦ Facebook ♦ Snapchat ♦

Tu peux t’abonner ici :

 

 

Post navigation

4 comments for “Road Trip : Koh Rong, a la recherche des planctons lumineux.

  1. 27 juin 2017 at 19:13

    C’est un plaisir de lire le récit de ton voyage ! Aller sur une île doit vraiment être une superbe expérience !

    • LarevuedeKathleen
      28 juin 2017 at 04:57

      Merci pour ton petit commentaire ! Et c’est vrai que c’est une super expérience ! Les paysages étaient vraiment à couper le souffle !

  2. 27 juin 2017 at 17:17

    Ca à l’air tellement joli cet endroit !

    • LarevuedeKathleen
      28 juin 2017 at 04:56

      Oui c’était magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

550 vues