s

Blog

Parc Oméga – A la rencontre des orignaux

Parc Oméga - A la rencontre des orignaux

Parc animalier du Canada : Le Parc Oméga

De passage au Canada ou simplement intéressé par le pays de la poutine, tu ne peux pas passer à côté de l’envie de voir des Orignaux ! Une fois confortablement installée à Sherbrooke, j’ai cherché où je pouvais apercevoir les animaux canadiens ! Évidemment, il y a le milieu naturel, ici il n’est pas rare de croiser un cerf ou un orignal si tu roules dans les alentours de la Gaspesie. Mais l’incontournable sur ce secteur, c’est le parc Oméga. Alors on dit Parc Oméga et pas “Zoo Oméga”. C’est déjà une bonne chose, après avoir vu que les animaux étaient en semi liberté, on a décidé de passer nos petites bouilles dans ce parc animalier.

Après un bon bout de route et de nombreuses forêts traversées, on est arrivés dans ce Parc Oméga qui est en fait un Parc qui se parcourt en voiture. Pour les sudistes qui me suivent un petit peu c’est comparable au Parc de Sigean, avec beaucoup moins de Catalans (À toi de me dire si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle), et où les lions sont remplacés par des grands animaux à cornes, les orignaux !

Découverte du parc Oméga

À peine entrée, un petit shop te propose d’acheter quelques légumes comme des carottes pour pouvoir avoir plus de chance d’attirer les nombreux Wapiti qui baladent en liberté à travers le parc. Et il a pas fallu attendre très longtemps car au bout de quelques mètres, des dizaines de Wapiti se sont déjà jetés la tête la première depuis notre fenêtre ouverte pour vérifier dans la voiture si on ne cachait pas quelques carottes. Les malins nous ont vu venir, on avait plus de carotte en main qu’un lapin en mangerait dans toute sa vie !

Alors impossible de bouger la voiture car on était devenu une gamelle géante. Le parc animalier prend quelques heures à parcourir, il faut faire très attentions car certains animaux comme les wapitis ou les marcassins sont très sympathiques mais les buffles ou les cerfs eux peuvent être beaucoup plus agressif, d’autant que pour nous c’était la saison des amours alors il faut vraiment éviter de les nourrir pendant cette période. Et un cerf ou un orignal qui dessine sur ta voiture avec ses longues cornes ou qui empale ton part brise, c’est jamais une expérience très sympa. Enfin, je crois, j’ai eu la chance de ne pas tester.

Vache Highland du parc Oméga

Les animaux du Parc Oméga

Parcourir le parc Oméga est vraiment un super moment. Caresser des wapitis qui viennent te faire un coucou tous les 2 mètres, c’est quand même incroyable, impossible de s’en lasser. Dans le parc Oméga, tu pourras trouver un ours très sympathique qui adore qu’on lui jette des petits fruits, un renard des neiges d’une beauté foudroyante, des buffles, des cerfs, des biches, des marcassins, des castors ou encore les fameux orignaux. C’est l’animal emblématique du Canada alors impossible de ne pas en découvrir un pendant votre escapade au Canada !

J’ai vraiment adoré le Parc Oméga. D’autant qu’il y a un petit espace très sympathique ou tu peux te garer, profiter pour manger un petit bout en compagnie des animaux en toute liberté et un peu plus loin, une ferme avec tous les petits animaux de la ferme t’attend aussi pour passer un petit moment sympathique. Mais tu le sais, je ne cache jamais l’envers du décor ! C’est bien l’intérêt de ce blog, vendre du rêve oui, mais te préparer aux aspects moins esthétiques aussi !

Chèvre du Parc Oméga

Les aspects négatifs du Parc Oméga

Le parc Oméga n’est effectivement pas un Zoo, on ne peut pas parler des aspects négatifs d’un zoo ici et il suffit de suivre l’actualité du Parc pour savoir que l’animal est considéré ici comme une perle à préserver plus qu’un jouet touristique. La chasse est monnaie courante au Canada, des chasseurs entrent même parfois dans le parc, c’est te dire à quel point il est difficile de protéger les animaux !

Mais tu le sais, il m’arrive toujours des dingueries, et malheureusement, lors de ma traversé du parc j’ai vu un marcassin se faire percuter par une voiture… Et ça, c’est clairement quelque chose qui m’a révolté. Déjà parce que la voiture ne s’est pas arrêtée, belle mentalité pour des visiteurs du parc mais bon, on a pas tous les mêmes valeurs apparemment.

Mais aussi parce que voulant sauver le petit marcassin entre mes mains qui mourrait sur la route, j’ai contacté l’équipe du parc qui est simplement venue récupérer le marcassin trop tard, il nous avait quitté… pour le balancer comme un sac dans un pick-up sans trop de condescendance. De quoi mettre considérablement en doute mon opinion sur le parc en me demandant si cette situation n’est pas trop récurrente pour en avoir autant rien à foutre (Oups, excusez mon langage, mais on touche pas aux animaux, c’est mon côté 30 millions d’amis)

Pour tout te dire, j’ai même contacté le parc au sujet de l’accident, mais aucune réponse, c’est pas non plus le top.

Partage d'une carotte avec un orignal au parc Oméga

Bref, je te conseille tout de même le parc car c’est un incontournable au Québec, tout le monde en parle et c’est vraiment un lieu pour vivre une expérience incroyable et repartir avec des souvenirs mémorables. Mais s’il te plaît, on ne le dira jamais assez, il y a des animaux donc doucement sur la route du parc, prend le temps, c’est les vacances !

Découvrez le Parc Oméga

Vous pouvez retrouver le Parc Oméga sur leur page Facebook ou bien sur leur site internet : Parcomega.ca

Parc Oméga : 819-423-5487 / info@parcomega.ca

Épingle cet article sur Pinterest ! 

Parc Oméga - Canada - La revue de Kathleen - Blog Lifestyle et voyage à Paris

Comments

  • Laura
    22 février 2020

    Hello,

    Oh purée, j’aurais pas apprécier non plus ! Pauvre marcassin ! Et la réaction du parc ne me plaît guerre plus, c’est bien dommage, car c’est un joli parc.
    Il faut préserver ces animaux, il y en a de moins en moins :s

    Belle soirée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    reply

Post a Comment

Blog voyage & Lifestyle à Perpignan

INSTAGRAM
Me suivre